Réservez votre Sauna

Vous cherchez un Sauna ?

De plus en plus de Français, pour éliminer leur stress et leurs toxines, se tournent vers des lieux de bien-être où ils peuvent se détendre et oublier le temps d’une séance les tracas de la vie moderne. Ceux qui vivent dans des grandes villes polluées et bruyantes comme Paris, Lyon ou Marseille apprécient d’aller au spa pour pratiquer la tradition nordique du sauna et profiter de ses bienfaits. Si aller au spa fait partie de la vie quotidienne en Scandinavie, c'est une habitude qui tend peu à peu à se répandre en France, à Nice, Montpellier et bien d’autres villes de l’Hexagone.

Le sauna, un trésor de santé venu du Grand Nord

Ce sont les Finlandais qui, les premiers, ont inventé cette petite cabine de bois, au départ faite de troncs d’arbres, puis qui a pris la forme d’un chalet. Le foyer de pierre puis le poêle à bois ont été remplacés par le poêle électrique et maintenant par les infrarouges. En finnois, "sauna" signifie "suée", car le but du sauna est de transpirer pour éliminer tous les résidus toxiques que nous accumulons : les toxines. Le sauna fait partie intégrante de la vie des Finlandais ; notons qu’il existe chez eux 3 millions de saunas pour 5 millions d’habitants.

Un fonctionnement particulier

Lorsque vous irez pour la première fois dans un sauna, à Nantes ou à Rennes, vous découvrirez une cabine en bois à l’intérieur de laquelle sont installés des bancs. Il se diffuse une chaleur sèche engendrée par un poêle. Sur ce poêle sont disposées des pierres volcaniques que l’on arrose régulièrement en versant des louches d’eau pour faire de la vapeur et humidifier l’air ambiant. Il est important que la chaleur et le taux d’humidité soient équilibrés. Le taux d’humidité se situe entre 15 % et 20 %, la température oscille entre 70° et 80°, elle peut monter jusqu’à 90°. La température doit rester stable pendant toute la séance, elle est réglable par thermostat. L’air étant moins chaud en bas qu’en haut, les bancs sont disposés à différentes hauteurs. Les plus résistants supporteront les 90°, les plus âgés resteront sur les bancs les plus bas.

Pratiquer le sauna, un rituel de bien-être

Pour profiter pleinement d’une séance de sauna à Montpellier, à Toulouse ou à Bordeaux, il faut respecter un certain rituel ; il ne sert à rien de vouloir rester le plus longtemps possible ou de supporter la température la plus élevée. Soyez à l’écoute de votre corps. Le secret d’une séance productive est l’alternance bain chaud, bain froid et période de repos. Voici les quatre étapes à respecter :

  1. Prenez une douche bien chaude avant d’entrer dans le sauna pour que tout votre corps soit chaud et séchez-vous parfaitement.
  2. Pénétrez dans le sauna nu avec votre serviette et asseyez-vous sur la banquette. Profitez de ce moment pour vider votre tête afin de laisser les énergies circuler au maximum. Ne restez pas plus d’un quart d’heure. Si vous ressentez un petit malaise, si vous devenez rouge, si vous supportez mal la chaleur, sortez, même si vous n’y êtes pas depuis longtemps. Petit à petit, votre corps s’habituera et vous resterez plus longtemps. Pendant votre séance, versez quelques louches d’eau sur les pierres volcaniques pour augmenter le taux d’humidité.
  3. Prenez une douche froide ou tiède et séchez-vous. C’est cette douche froide qui va activer certaines parties de votre corps (glandes surrénales, vaisseaux, organes), produire de l’adrénaline et permettre au corps de se débarrasser de ses déchets. C’est l’alternance chaud/froid qui tonifie votre organisme.
  4. Asseyez-vous confortablement et reposez-vous, les yeux fermés, en vous couvrant pour ne pas vous refroidir. Vos fonctions organiques vont retrouver leur rythme normal.

Il est bon de pratiquer ce rituel trois fois de suite.

Les vertus d’une séance de sauna

Avant toute chose, une séance de sauna à Lyon ou à Bordeaux est une pause dans son quotidien, un moment de détente, à la fois pour le corps et pour l’esprit. S’accorder ce moment permet de lâcher prise, de faire le vide et de porter un moment d’attention à soi-même. Mais le rituel du sauna, l’alternance chaud/froid, la température extrême à laquelle on soumet son corps, tous ces éléments stimulent l’organisme pour un bénéfice très appréciable.

Soulager les douleurs musculaires

La très forte chaleur que vous allez éprouver permet d’assouplir les muscles, en particulier après une séance de sport ; mais elle soulage également les douleurs musculaires et diminue les raideurs des articulations.

Améliorer la circulation sanguine

L’air chaud accélère la pression sanguine, stimule la circulation lymphatique et augmente le diamètre des vaisseaux sanguins (vasodilatation). Puis la douche froide, à l’inverse, resserre les vaisseaux sanguins (vasoconstriction). C’est cette alternance qui donne un véritable coup de fouet à la circulation sanguine et stimule l’ensemble du corps. Le système cardiovasculaire se trouve boosté et la pression sanguine reste à un niveau faible.

Nettoyer la peau en profondeur

Lorsque la vasodilatation est à son comble, la peau se met à transpirer intensément, ce qui ouvre les pores et permet le nettoyage de la peau et de l’organisme dans son ensemble. La peau est plus douce, lumineuse et se raffermit.

Booster les défenses immunitaires

La chaleur du sauna met le corps dans un état de fièvre artificielle qui stimule le système immunitaire en accroissant les globules blancs et les anticorps, ce qui permet de mieux lutter contre les maladies hivernales.

Mieux dormir

La pratique du sauna est un véritable antistress. La sécrétion d’endorphines calme les nerfs, élimine les tensions et aide à mieux dormir.

FAQ

Le sauna fait-il maigrir ?

Une séance de sauna ne fait pas à proprement parler maigrir. Il vous fait perdre de l’eau et permet de brûler un grand nombre de calories. Si le sauna ne brûle pas vos graisses, c’est un excellent accompagnement pour celui qui veut perdre du poids, et un complément à tout ce que vous entreprenez pour maigrir : sport et régime.

Y a-t-il des contre-indications à l’utilisation du sauna ?

La contre indication majeure concerne les personnes souffrant de maladies cardiaques, cardiovasculaires et d’hypertension. Le sauna est également déconseillé en cas d’insuffisance respiratoire et de spasmophilie et pour les femmes enceintes. Si vous avez un doute, le mieux est de demander l’avis à votre médecin.

Quelles précautions doit-on prendre lorsque l’on va au sauna ?

Attendez au moins deux heures après votre repas ; si vous portez des lentilles, enlevez-les, car l‘air est trop sec ; asseyez-vous toujours sur votre serviette pour éviter les mycoses ; buvez de l’eau entre chaque passage sauna/douche ; et surtout, prenez votre temps, ne faites pas de forcing.

carte